Dans la conception dramaturgique de ses spectacles, Akhénaton accorde depuis toujours une importance particulière à l’image et sa double lecture. Les thématiques développées dans les spectacles de l’humoriste Zidani par exemple sont simultanément ancrées dans un contexte « raccord » avec l’actualité (les problèmes du monde de l’enseignement, les jeunes qui partent au Djihad, la névrose du monde, les tentations du consumérisme) et un « universel humain » qui s’incarne dans des personnages inoubliables dont les travers, les angoisses et les ambitions parlent à tous. 

Populaire, dans le sens noble du terme : Mr et Mme "Toulemonde", cérébral ou instinctif, citadin branché ou citoyen des provinces, chacun peut expérimenter avec nos spectacles, un espace de rire et de rêve selon le niveau de lecture multiple qu’on y trouve au 1er, 2e ou 3edegré. 

Formellement, dans les spectacles produits par Akhénaton, l’interdisciplinarité est de rigueur : les langages s’entrecroisent et se répondent, et la présence de l’artiste se fait, scénique, vidéographique, scénographique, musicale ou chantante, ce qui fait de chaque spectacle produit par la Compagnie, un moment unique qui n’est pas seulement du théâtre, pas seulement de l’humour, pas seulement de la comédie musicale, pas seulement de l’image, mais où l’on ne trouvera jamais la moindre trace de vulgarité.  

La même démarche, ancrée dans un contexte ou une actualité culturelle, se déploie dans les autres projets d’Akhénaton - expositions, animations, conférences - ce qui contribue à faire de l’asbl un espace de création et de réflexion sur la ville et les rapports humains qui accorde une place prépondérante à l’égalité des chances et la citoyenneté active.